Actualités
23.04.2021

Accord institutionnel: poursuivre le dialogue

L’Association suisse des banquiers (ASB) continue de prôner la conclusion d’un bon accord institutionnel. Les clarifications entre la Suisse et l’Union européenne (UE) doivent se poursuivre.

Pour l’ASB, il est indispensable d’entretenir une relation sûre et stable avec l’UE, qui est le principal partenaire économique de la Suisse. La voie bilatérale est une solution fiable à cet effet. Afin de la préserver et de la développer, nous avons besoin d’un cadre clairement défini, qui fixe des règles contraignantes et acceptables de part et d’autre. L’ASB continue donc de prôner la conclusion d’un bon accord institutionnel.

Poursuivre les clarifications

Les discussions entre la Suisse et l’UE doivent se poursuivre. Il faut les mener sans tarder, afin de mettre fin aux incertitudes quant à l’avenir de la voie bilatérale. Les accords bilatéraux sont et demeureront importants pour la prospérité de la Suisse.

Conclure un accord institutionnel: les banques aussi y tiennent

L’ASB considère favorablement le projet d’accord institutionnel dans sa globalité. Un accès au marché fiable et de qualité est essentiel pour la place financière suisse. Conclure un accord institutionnel permettra de disposer d’une base solide pour préserver et développer la voie bilatérale. Sans accord institutionnel, nous aurons du mal à faire valoir efficacement à Bruxelles, le moment venu, les préoccupations du secteur financier en matière d’accès au marché. Or il est important d’obtenir des améliorations à cet égard, afin que les banques conservent intacte leur capacité d’exportation de prestations de service.

Accès au marchéUE

Contact Médias

Michaela Reimann
Ancienne Responsable Relations Publiques et Média
+41 58 330 62 55
Monika Dunant
Responsable Relations Publiques et Média
+41 58 330 63 95