Opinions
26.04.2022

Alliances «zéro émission nette»: un instrument important au service des objectifs climatiques

L’Association suisse des banquiers (ASB) en est convaincue: les alliances «zéro émission nette» sont utiles pour atteindre les objectifs climatiques et de développement durable, qu’ils soient nationaux ou internationaux. Aussi recommande-t-elle à ses membres d’adhérer aux alliances qu’ils jugent adéquates pour eux. L’ASB elle-même est membre de la Net-Zero Banking Alliance depuis avril 2022, avec le statut de supporter. Elle met ainsi en lumière le rôle important du secteur financier dans la transition vers une économie et une société durables et respectueuses du climat.
Article deAugust Benz

L’objectif est clair: la Suisse entend réduire à zéro ses émissions nettes de gaz à effet de serre d’ici 2050 et fonctionner comme une économie durable et protectrice du climat. A cet effet, tous les secteurs sont invités à prendre et mettre en œuvre des mesures appropriées. L’ASB, consciente du rôle et de la responsabilité qui incombent aux banques et à la place financière, va de l’avant avec ses membres: à la mi-avril, elle a été l’une des premières associations au monde à obtenir le statut de supporter au sein de la Net-Zero Banking Alliance. En parallèle, elle recommande à ses membres d’adhérer aux alliances internationales «zéro émission nette» ainsi qu’aux initiatives concernant le développement durable dans le secteur financier. Vous trouverez des informations détaillées sur les différentes alliances «zéro émission nette» ainsi que sur les autres initiatives dans notre article à ce sujet.

Trois raisons d’adhérer

En tant que membre d’une alliance «zéro émission nette», l’établissement signataire s’engage publiquement à se pencher sur la problématique du changement climatique, à formuler des objectifs à cet égard ainsi qu’à mesurer et publier régulièrement les résultats obtenus. Nous recommandons à nos membres d’adhérer à ces alliances, en premier lieu, parce qu’elles inscrivent les objectifs et les moyens de les atteindre dans un cadre coordonné à l’échelon international. En deuxième lieu, elles rendent plus palpables les mesures déjà prises par les établissements et les situent dans un contexte concret. En troisième lieu, elles permettent une certaine comparabilité internationale entre les membres, dont les ambitions gagnent ainsi en crédibilité.

La recommandation de l’ASB à l’adresse de ses membres n’a rien de contraignant. Au cours des dernières années, les banques suisses ont beaucoup fait pour le développement durable, de sorte qu’elles contribuent déjà activement à la protection du climat. En se fixant des objectifs et en agissant à l’échelon individuel, en dehors des alliances «zéro émission nette», elles apportent également leur pierre à la réalisation des objectifs climatiques et de développement durable. Il leur appartient de poursuivre dans cette voie après l’adhésion à des alliances «zéro émission nette» et à d’autres initiatives concernant le développement durable, qui constitue aux yeux de l’ASB une mesure complémentaire.

C’est ensemble que nous atteindrons le but

Dans le cadre des alliances «zéro émission nette» comme d’autres initiatives concernant le développement durable, certains facteurs échappent au contrôle des signataires. Par exemple, les banques et les gérants de fortune ne disposent librement que d’une petite partie des actifs qui leur sont confiés. Mais en tant que membres d’une alliance «zéro émission nette», ils se déclarent prêts à faire leur possible pour favoriser la transition vers une économie financière durable. En adhérant à de telles alliances, ils peuvent ainsi jouer un rôle important en tant qu’intermédiaires de flux financiers et sensibiliser leur clientèle aux enjeux du développement durable et de la protection du climat.

Mais pour accroître à long terme la durabilité et la compatibilité climatique des flux financiers en Suisse et dans le monde, il est essentiel que soient impliquées, outre les banques, les personnes décisionnaires – clientes et clients, investisseuses et investisseurs – ainsi que l’économie réelle, qui est demandeuse de solutions de placement et de financements. Le seul moyen d’avancer vers une économie et une société durables, en prenant rapidement et efficacement les mesures requises, c’est d’agir ensemble.

Rédacteurs

August Benz
Responsable Private Banking & Asset Management
+41 58 330 62 27